Les carnets

Une idée pour le Salon du livre de Montréal

Hier, je participais au « cabinet de curiosités et autres friandises » de Québec en toutes lettres. Je devais créer une table qui représentait mon univers et sur laquelle je disposais différents objets au cœur de ma démarche. Les visiteurs, prenaient un verre, circulaient autour des tables et les objets étaient un prétexte à conversation. Un autre…

Aucun commentaire
Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée ou partagée. Les champs obligatoires sont indiqués *

In the meat market…

Francfort. Drôle d’espace aseptisé, presque vide de monde (excepté le samedi), mais plein de livres et de kiosques à crème glacée. Quelque chose, dans la blancheur du lieu, dans l’éclairage fort des néons, me fait penser à un hôpital neuf. L’ampleur du labyrinthe est inimaginable. 6 halls de deux ou trois étages chacun, entre 5…

Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée ou partagée. Les champs obligatoires sont indiqués *

  • Serge M. Vaillancourtoctobre 14, 2017 - 10:42

    Speed booking … ça ressemble, mutatis mutandis, à la foire du livre jeunesse de Bologne … dédales en longueur et en hauteur (sourire) … prendre conscience de tout ce qui se publie … coup au plexusRépondreAnnuler

    • Audrée Wilhelmyoctobre 15, 2017 - 7:11

      On m’a dit, oui, que c’était assez semblable, de même qu’à une autre foire dont j’oublie le nom. La différence, c’est qu’on trouve ici de tout, depuis les plus grands noms de la littérature jusqu’aux livre jeu, technique, etc. L’ampleur doit en être augmente… Cela dit j’imagine assez bien que toutes ces foires internationales ont un côté étourdissant…RépondreAnnuler

« Seesaw » – Point d’équilibre

Lorsque ma bourse postdoctorale sera terminée, je m’éloignerai progressivement du milieu universitaire qui a fait de moi l’écrivaine que je suis aujourd’hui. J’ai eu envie de faire le point sur cet espace de création et d’apprentissage, de mieux le comprendre et de m’interroger sur les particularités du parcours en création littéraire proposé  par les universités québécoises en le…

Aucun commentaire
Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée ou partagée. Les champs obligatoires sont indiqués *

Faire le point

Il y a des semaines, des mois, où il faut accepter – après s’être étourdie dans des projets de rénovation, de voyage, de conférences – de se déposer et de prendre le temps de réfléchir. Ça n’est pas tout le temps agréable de s’arrêter pour se poser les bonnes questions, alors chez moi, ça survient…

Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée ou partagée. Les champs obligatoires sont indiqués *

  • Nicole Lavigneavril 2, 2017 - 11:53

    Je crois que vous avez pris la bonne décision selon ce que vous ressentez et ce que vous en dites. Bravo et plongez à pieds joints dans vos nouveaux projets. RépondreAnnuler

    • Audrée Wilhelmymai 4, 2017 - 1:54

      Je viens, avec beaucoup de retard, de découvrir votre commentaire. Merci pour les encouragements. Cette décision a rendu mon printemps bouillonnant d’inspiration: j’ai hâte de voir si cet élan se poursuivra dans les mois à venir!RépondreAnnuler

L’espace de la fiction

Depuis plus d’un an, en parallèle à la rédaction du Corps des bêtes, je travaille à l’écriture d’un recueil de récits qui portera sur ma belle-fille, Romane, une adorable préadolescente de bientôt 11 ans, polyhandicapée. Elle souffre du syndrome de West, d’épilepsie, d’hypotonie et d’un retard mental très sévère (elle n’atteindra jamais plus de deux ans d’âge…

Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée ou partagée. Les champs obligatoires sont indiqués *

  • Claude Lamarchemars 19, 2017 - 10:57

    Écrire une entrée de blogue plutôt que le devoir, oui, je connais. Ça ressemble au carnet tenu à 15 ans plutôt que le devoir d’école! Très sérieusement, par ailleurs.RépondreAnnuler

  • Jolianne Bourgeoismai 12, 2017 - 1:01

    Le colloque d’hier m’a donné envie d’aller jeter un coup d’oeil à ton blogue. Je trouve ce texte très intéressant, dans toute sa sincérité. RépondreAnnuler

    • Audrée Wilhelmymai 13, 2017 - 2:54

      Merci beaucoup! Je suis heureuse que le colloque vous ait amenée sur mon site!RépondreAnnuler