Divers

« Il faut voir ce très petit village de sel et de roches appelé Oss. Une vingtaine de maisons en bois, une chapelle, une école, un magasin. Les cabanes se ressemblent toutes avec leurs couleurs sales qui tournent au brun ; elles sont plantées trop près des vagues : les algues montent en mousse le long des joints. L’été, leurs portes s’alignent, ouvertes au large et aux gros vents, sur un chemin de gravier dessiné droit entre la grève et la forêt d’épinettes, derrière. » (p.11)

© Audrée Wilhelmy

Aucun commentaire
Commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée ou partagée. Les champs obligatoires sont indiqués *